Bonnes pratiques pour créer des UI dédiées mobile

Chez LTM lors de nos formations sur les mobiles, nous insistons sur la nécessité de créer des interfaces graphiques à la fois simples et intuitives.

L’utilisateur ne doit pas chercher les fonctions évidentes et se dire : « Mais ou se trouve la fonction, je sais qu’elle existe mais je ne la trouve pas ! ».

L’utilisateur qui est habitué à son mobile, a des réflexes acquis et a pris certaines habitudes. Exemple : Il a l’habitude du contrôleur de navigation et de pousser des fenêtres et de trouver en haut et à gauche une touche BACK lui permettant de revenir en arrière.

Bien sûr si vous développez un jeu, l’interface peut-être complément différente et correspond cette fois à un ‘gameplay’.

Apple

Apple avec iOS vous propose avant de développez votre application de lire le guide des interfaces graphiques.

Android

Android vous propose depuis Ice Scream Sandwitch également un guide sur le design des interfaces graphiques.

Je vous conseille vivement ces lectures.

Android propose sur son site du développeur : des ‘building blocks‘, autrement dit un jeu de widgets et leurs usages.

iOS propose également des patterns pour ses interfaces utilisateur.

Autrement dit, si vous développez une application qui existera aussi bien dans le monde Apple(tm) que dans le monde Android(tm), vous devrez prévoir 2 expériences utilisateurs différentes : les expériences de l’utilisateur sont différentes (sans compter une version tablette et une version smartphone).

L’étude de votre interface graphique mobile peut commencer par trouver les points communs entre les interfaces iOS et Android !

Navigation Android 4.x

 

 

 

 

 

 

Ci-dessus le système de navigation entre les activités Android ressemble beaucoup aux contrôleurs de navigation (mode push et pop) d’iOS !

Reste ceux qui choisirons de développer avec PhoneGap et/ou JQueryMobile.

Dans ce cas même parcours : quels sont les ‘widgets’ et pratiques communes entre les plateformes. Côté look and feel il est clair que les interfaces et les contrôles se ressemblent. Plus question par contre d’utiliser le pur style iOS et de bénéficier de la pratique des storyboards Apple(tm).

Expérience utilisation JQueryMobile

 

 

 

 

 

 

 

 

Ci-dessus un exemple d’interface graphique JQueryMobile (APIs JavaScript).

JQueryMobile, ne l’oublions pas, permet de créer des applications multi-plateformes, c’est un argument qui en séduira plus d’un. Beaucoup pensent que HTML5, JavaScript et CSS représentera à terme la seule alternative viable (surtout en terme de coût de développement) pour développer des applications mobiles.

Quoi qu’il en soit, la partie interface graphique est sans doute la plus importante dans votre application. Inutile de proposer des fonctions puissantes et impressionnantes, si l’utilisateur ne les trouve pas.

N’oubliez pas que vos serviteurs (L’équipe LTM) propose des prestations pour construire vos interfaces utilisateur.

Si cet article vous a plu, pensez à vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous.

Au sujet du formateur

bertrand

Bertrand Leclercq

Expert iOS et Android, aide votre entreprise à développer sur mobile, anime vos formations développeurs, conseille vos équipes

Contacter le formateur
Catégories
0 Comments
0 Pings & Trackbacks

Laisser un commentaire